All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Énergies renouvelables : l’univers, prochaine source fiable ?

Nous ne nous rendons forcément pas compte, mais la Terre regorge de trésors et possibilités. Une recherche récente le confirme. En orientant une diode à semi-conducteur infrarouge vers le ciel, des chercheurs sont arrivés à une conclusion très prometteuse pour l’avenir : la capacité de produire de l’électricité de nuit. Les différences de température que l’on trouve entre la Terre et l’Univers seraient aptes à recharger des « panneaux solaires inversés » en électricité.

De l’électricité grâce au froid de l’univers

« L’immensité de l’Univers est une ressource thermodynamique » selon Shanhui Fan, chercheur à l’Université de Stanford (États-Unis). En perpétuelle recherche de solution et de possibilité qui pourra révolutionner le monde, ce chercheur et son équipe affirment qu’il est possible de produire une quantité suffisante d’électricité à partir du froid qui règne dans l’Univers. Ou plus exactement, à partir de la différence de température que l’on retrouve entre la Terre et l’espace. Serait-ce un espoir pour une nouvelle source d’énergie renouvelable ? Les résultats vont dans ce sens !

Pour comprendre ce que cela implique, une petite explication sur le fonctionnement des panneaux solaires photovoltaïques s’impose. Ces derniers sont, en fait, capables de produire une quantité suffisante d’électricité grâce à l’énergie envoyée vers la Terre par le Soleil. L’idée des chercheurs n’est pas si loin. Par contre, ce sera l’énergie captée grâce à la chaleur qui quitte la surface de notre planète qui sera source d’électricité.

Quelques petites contraintes sont à prévoir

Mais pour ce faire, une différence de température conséquente est nécessaire. Ce qui est loin d’être gagné, pour le moment. Selon un autre chercheur, Masashi Ono : « Nous sommes encore loin d’avoir obtenu des résultats approchant de ce que la théorie prévoit ». Pour le moment, les chercheurs peuvent générer 64 nanowatts par mètre carré sur le « panneau solaire inversé ». L’objectif est d’atteindre, prochainement, 4 watts par mètre carré. Ce qui est, précisons-le, encore assez faible si l’on compare aux panneaux solaires classiques et ses 100 à 200 watts par mètre carré.

Vidéo récente
- Actualités

Panneaux solaires : installation, prix, fonctionnement

Les dernières nouvelles

Grâce à l’énergie solaire, cette station change l’eau de mer en eau potable

Grâce à l’énergie solaire, cette station change l’eau de mer en eau potable

Voici la Renault e-Plein air, une 4L électrique

Voici la Renault e-Plein air, une 4L électrique

Tesla : un super station capable de recharger 1500 voitures par jour

Tesla : un super station capable de recharger 1500 voitures par jour

Plus d'actualités

Au Canada, une centrale va absor­ber autant de CO2 par an que 40 millions d’arbres

Au Canada, une centrale va absor­ber autant de CO2 par an que 40 millions d’arbres

Toyota veut équiper la prochaine Prius de panneaux solaires

Toyota veut équiper la prochaine Prius de panneaux solaires

Énergie propre : et si la prochaine source était la neige ?

Énergie propre : et si la prochaine source était la neige ?

Populaires

La Tesla Model 3 est-elle la voiture la plus sûre jamais construite ?

La Tesla Model 3 est-elle la voiture la plus sûre jamais construite ?

Sono Sion : la première voiture électrique rechargeable à l’énergie solaire

Sono Sion : la première voiture électrique rechargeable à l’énergie solaire

Branche toi

Branche toi diffuse de l'actualité, des guides et des tests reliés aux véhicules électriques, hybrides, hydrogènes et alternatifs